Présentation du bilan cinématographique de l’année 2018


2019-03-09

Présentation du bilan cinématographique de l’année 2018

Le cinéma national se taille la part du lion dans le box-office 2018. Le top 3 des 30 films les plus vus l’année dernière, toutes nationalités confondues, sont des productions marocaines. Il s’agit de “Lahnech” de Driss Mrini, “Korsa” de Abdellah Toukouna et “Razzia” de Nabil Ayouch, selon le bilan cinématographique de l’année 2018 publié le 7 mars par le Centre cinématographique marocain(CCM).

La comédie “Lahnech”, qui met en scène Farid, un arnaqueur déguisé en policier, a enregistré 203.977 entrées et 9,6 millions de dirhams de recettes. La comédie “Korsa”, périple d’un couple qui transporte une dépouille entre Marrakech et Tétouan, a quant à elle enregistré 77.369 entrées et près de 3,2 millions de dirhams de recettes. Enfin, le film-choral “Razzia”, qui mêle plusieurs histoires avec Casablanca pour toile de fond, a enregistré 50.893 entrées et 2,1 millions de dirhams de recettes.

Le top 10 du box-office est complété par une majorité de films étrangers, “Mission impossible: Fallout” (Etats-Unis), qui a fait 41.600 entrées, “Deadpool 2” (États-Unis/Canada), avec 32.165 entrées, “Taxi 5” (France), 31.449 entrées, et “Avengers: Infinity war” (Etats-Unis), 30.155 entrées. Le film marocain“Lhajjates” arrive en 8e place, avec 29.171 entrées, suivi de “L’expérience interdite” (Etats-Unis), 29.016 entrées, et “Equalizer 2” (Etats-Unis), 28.402 entrées.D’autres films marocains figurent dans le box-office, tels que “Volubilis” de Faouzi Bensaïdi (15e place), “Sofia” de Meryem Benm’Barek (19e place),” Le silence des papillons” de Hamid Basket (27e place) et “Pile ou face” de Hamid Ziane (30e place). Ces quatre films ont enregistré chacun entre 10.000 et 20.000 entrées.

Les films américains rapportent gros En tout, les 81 films marocains diffusés dans les salles nationales l’année dernière ont enregistré 562.306 entrées et 22,8 millions de dirhams de recettes. Les films américains restent les plus vus et ceux qui rapportent le plus d’argent: les 84 diffusés en 2018 ont enregistré 574.426 entrées et plus de 38,8 millions de dirhams de recettes.Enfin, le nombre d’entrées dans les 30 salles de cinéma en activité au Maroc a baissé entre 2017 et 2018, passant de 1.674.563 à 1.562.350. Les recettes sont également à la baisse, passant de 74 millions de dirhams en 2017 à 73,1 millions de dirhams en 2018.

Commentaires

Like Us On Facebook

MAGAZINE